Les sciences à l’épreuve des crises sanitaires et environnementales

Les révélations du grand confinement sur le bien-être et le quotidien des Français

Durée: 73 minutes
Les révélations du grand confinement sur le bien-être et le quotidien des Français

Lise Bourdeau-Lepage, professeur en géographie, Université Jean Moulin Lyon 3, EVS

La crise sanitaire liée à la Covid-19 a conduit le gouvernement français à imposer le confinement à domicile de la population française entre le mardi 14 mars 12h et le lundi 11 mai 2020. Or, nous savons que les effets du confinement sont multiples sur les individus. Au niveau collectif, en limitant les possibilités de rencontres entre les individus, il génère une contraction de la vie sociale et mène à la recherche de nouvelles modalités d’articulation sociale. Au niveau individuel, il peut conduire à isoler socialement certains individus et avoir des effets négatifs sur leur état mental, physique mais aussi cognitif.

Fort de ces savoirs, nous avons mené une enquête auprès de la population française au cours du grand confinement. Ainsi, nous disposons d’un échantillon de 10 976 individus, représentatif de la population française métropolitaine adulte en âge, genre, niveau de diplômes et région de résidence. Nous proposons de présenter les principaux changements qui se sont opérés dans le quotidien des Français : rythmes de vie, habitudes de vie, relations sociales, conditions de travail, situations face à l’emploi, etc. ainsi que l’impact qu’a eu cette période sur leur bien-être et leur santé. 
Courte conférence puis discussion autour de ces recherches soutenues par l'IDEXLYON (AAP Flash Covid, 2020).
Séance enregistrée en visioconférence le 26 mars 2021.
Play Video

Pratiques d’écrans chez les enfants lors du 1er confinement

Durée: 53 minutes
Pratiques d’écrans chez les enfants lors du 1er confinement
Médiation et régulation parentale
Catherine Dessinges, maîtresse de conférences en sciences de l’information et de la communication (Université Jean Moulin Lyon 3, MARGE)
 
Durant le premier confinement du printemps 2020, la plupart des parents confinés ont dû réorganiser leur vie sociale et professionnelle, mais aussi accompagner les apprentissages scolaires de leurs enfants via les outils numériques, gérer l'alternance de temps scolaire et de temps libre sur écran et sans écran, et réinventer le temps familial pour, éventuellement, réapprendre « à faire famille » (Singly, Le Monde, 2020).
Le travail présenté ici est le résultat d’une enquête conduite lors du premier confinement 2020 dans le cadre de la consultation francophone sur les impacts sociaux et spatiaux du covid-19 (Dessinges et Desfriches-Doria, 2021). Cette enquête a été conduite auprès de parents d’enfants âgés entre 6 et 12 ans et assortie de 20 entretiens téléphoniques. Elle propose d’identifier les conséquences sociales liées aux usages des écrans, en particulier sur les sociabilités et le bien-être familiaux, en mettant en relief les facteurs d’inégalités sociales. Les données collectées permettent également d’identifier des corrélations entre les formes de régulations parentales et les temps d’exposition des enfants. Elles mettent également en évidence les effets de différents facteurs socio-familiaux (niveau de diplôme des parents, maitrise d’Internet, conditions de logement etc.) sur la façon dont les parents régulent l’accès aux écrans.
 
Courte conférence puis discussion autour de ces recherches soutenues par l'IDEXLYON (AAP Flash Covid, 2020).
Séance enregistrée en visioconférence le 7 juin 2021.

Play Video

La réponse funéraire en période de pandémie

Durée: 66 minutes

La réponse funéraire en période de pandémieImpact sur les professionnels et les personnes endeuillées
Gaëlle Clavandier, maître de conférences HDR en sociologie et anthropologie (Univ. St-Etienne, CMW) La pandémie de Covid-19 confronte les sociétés occidentales à une crise sanitaire et sociale sans précédent. Elle bouleverse le système funéraire, en particulier les temps de l’adieu au défunt et des obsèques. À la différence des crises récentes de mortalité, ici ce sont l’ensemble des décès qui est concerné.Ce webinaire présentera des travaux de recherche qui ont documenté les aménagements (normatifs, organisationnels, techniques, relationnels) mis en œuvre par les acteurs professionnels au moment de la crise ou des crises (soignants, opérateurs funéraires, agents de l’état civil, des cimetières et des crématoriums). L'objectif du projet "COFUNERAIRE : co-construire une réponse funéraire en contexte de la pandémie du Covid-19" est aussi d’apprécier les multiples impacts de ces aménagements sur les personnes endeuillées et d’analyser les ressources qu’elles ont pu développer pour faire face à cette situation singulière et les impossibilités auxquelles elles ont été confrontées.Ces recherches se fondent sur une approche qualitative – observations, entretiens – principalement en France et en Suisse, mais également en Italie. Elles partent de l’hypothèse qu’en raison de l’étendue et de la durée de cette crise sanitaire, les conséquences en matière funéraire nécessite une réponse collective co-construite prenant en compte la reconnaissance et la sécurisation des pratiques professionnelles, la gestion des corps selon les recommandations tant sanitaires que sociales, la ritualité funéraire au moment du décès et lors des mois qui suivent. Programme de recherche ANR et FNS (Fonds national Suisse)> COFUNERAIRE : Co-construire une réponse funéraire en contexte de la pandémie du Covid-19

Play Video

Vécus des couples et (ré)aménagements de leur espace de vie A l’heure du confinement

Durée: 64 minutes

Vécus des couples et (ré)aménagements de leur espace de vieA l’heure du confinementEmmanuelle Santelli, directrice de recherche en sociologie (CNRS, CMW) Initiée au terme du premier confinement, cette enquête avait pour objectif de saisir la manière dont cette situation inédite a été vécue auprès des couples qui avaient déjà participé, au cours des trois dernières années, à une enquête précédente.A la suite de nombreuses questions et vives inquiétudes pour la vie économique, ont succédé des interrogations sur ce que provoquent les "vies confinées" et leurs répercussions sur la santé psychique des individus. Cette enquête, en questionnant les conditions de vie des couples et leurs effets sur leur vécu immédiat et leurs aspirations, a pour ambition de mettre en évidence des tendances, à l’état latent en temps ordinaire, mais aussi révélé des changements en cours, qui pourraient avoir des répercussions de long terme. Nous tenterons au cours de ce webinaire de faire le tour de ces différents aspects, saisis par le biais de la question des réaménagements des lieux de vie.

Play Video

#25imagesSHS