Vous etes ici

intervention de Lolke VAN DER VEEN (Researcher, DDL, UMR 5596 CNRS-Université Lyon2), le 27 juin 2008

Lorsqu’un linguiste veut décrire une langue, deux options majeures se présentent à lui. La première consiste à analyser la langue comme un code formel qui comprend à la fois un ensemble de formes lexicales et grammaticales et un ensemble de règles ou de contraintes capables de produire les énoncés bien formés de la langue. Dans ce cas, le linguiste étudie le système de la langue, c.-à-d. les traits structuraux et fonctionnels de cette dernière, et se situe alors sur un plan plutôt abstrait. La seconde option consiste à étudier les différentes manières dont une langue donnée peut être utilisée au sein dans un cadre culturel spécifique par les locuteurs qui la parlent. Lorsqu’il choisit cette option, le linguiste analyse les pratiques linguistiques effectives d’une communauté linguistique spécifique. Ces pratiques divergent considérablement d’une communauté à l’autre.

Durée (en min.) : 
80